fbpx

Faut-il une assurance pour la location d’une voiture de particulier ?

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Faut-il une assurance pour la location d’une voiture de particulier ?

Nous sommes en 2021, et l’ère du numérique a ouvert de nombreuses possibilités à chacun d’entre nous. Si hier, il semblait compliqué d’interagir avec les autres et d’en tirer un revenu, il est aujourd’hui possible de toucher un large panel d’individus simplement et sans devoir y mettre de sa fortune. Conséquence, de nombreuses offres de particulier à particulier ont vu le jour et le domaine de l’automobile n’échappe pas à cet essor. Il est en effet possible de prêter ou louer sa voiture à un particulier, directement en passant par lui, ou par une plateforme dédiée telle que Ouicar ou Getaround.

Principal avantage : le coût. En effet, louer une voiture via l’un de ses deux prestataires vous coûtera bien moins cher qu’en passant par un loueur classique. De plus, c’est un particulier comme vous qui touchera l’argent, moyennant une commission du site, ce qui favorise l’entraide et donne naissance à des écosystèmes assez plaisants dans une époque où la vie est chère.

Cependant, même si la tentation est forte, il faut toutefois étudier une question en détail, laquelle est : faut-il une assurance pour la location d’une voiture de particulier ? Répondons à cette question ensemble.

 

Avec ou sans intermédiaire, une différence importante

C’est en effet une différence majeure selon votre situation. En effet, les sites de location de voiture entre particuliers (Ouicar ou Getaround par exemple) ont l’obligation de proposer une assurance au locataire. Cette assurance se substitue d’ailleurs à celle que le propriétaire du véhicule a souscrit pour son usage personnel. Question incidents, l’assurance englobe notamment la responsabilité civile, c’est-à-dire tous les dommages que vous pourriez causer à autrui au volant, mais aussi des cas plus spécifiques comme le vol, les dommages matériels et corporels, ou encore les incendies.

C’est au moment de la réservation que tout se joue. Le locataire doit sélectionner le niveau de franchise dont il souhaite bénéficier en cas d’incident. Le tarif de l’assurance varie en fonction de ce choix.

Si la location se déroule sans intermédiaire, la législation se tourne donc vers le loueur. C’est en effet son assurance qui est sollicitée. Pour ce faire, il faut ainsi faire un avenant au contrat d’assurance du véhicule afin de lui ajouter la clause qui couvre le véhicule lorsqu’il est loué. Bien évidemment, ce changement entraîne des coûts supplémentaires. C’est la raison pour laquelle les loueurs passent le plus souvent par des sites intermédiaires qui imputent les coûts sur la commission et prennent en charge les formalités administratives de l’assurance.

 

Précautions d’usage concernant l’assurance de location entre particuliers

Avec ou sans intermédiaire, certains points sont à vérifier avant de vous lancer dans la location de véhicule en tant que loueur ou locataire. Détaillons ces questions à prendre en compte dès votre recherche :

  • Si vous passez par une société tierce telle que Ouicar ou Getaround, il convient de vous renseigner à propos de l’assurance que la société vous propose. En effet, l’assurance doit à la fois couvrir le conducteur et le véhicule sans condition. Elle ne prend donc pas en compte l’ancienneté du conducteur, le kilométrage ou l’âge de la voiture, ni tout autre facteur concernant le locataire ou le bien loué. En outre, elle doit également inclure une garantie d’assistance en cas de panne ou d’accident. Bien évidemment, le conducteur doit absolument se trouver en règle (permis approprié, âge requis) avant de prendre le volant.
  • Dans le cas où vous ne passez pas par une société tierce, il vous faudra prendre plus de précautions en cas d’incident. En effet, en tant que loueur ou locataire, vous serez amené à vérifier quelques points importants : premièrement, comme indiqué plus haut, vous devrez vérifier si l’assurance du propriétaire inclut une utilisation commerciale du véhicule, et si ce n’est pas le cas, procéder à un avenant.

Encore une fois, il s’agit également de couvrir tous les conducteurs, et donc, de bien vérifier que le contrat ne couvre pas seulement le conducteur du véhicule déclaré sur le contrat. Enfin, il convient de vérifier si les dommages matériels du véhicule, les risques d’incendie et de vols sont couverts. Également si une garantie d’assistance est incluse en cas de panne.

En tant que loueur, vous devrez donc vous rapprocher de votre assurance afin d’adapter votre contrat. Si par contre vous êtes locataire, dans ce cas, vous devrez demander au propriétaire du véhicule une attestation d’assurance qui détaillera toutes les informations parmi lesquelles vous pourrez rechercher tout ce que l’on a cité plus haut.

 

En cas d’accident, comment cela se passe ?

Réponse plutôt simple pour ce point : si vous passez par un intermédiaire, alors c’est cet intermédiaire qui se charge des démarches une fois le sinistre déclaré sur la plateforme. Les modalités sont spécifiques à chaque plateforme, et il convient aux deux parties de bien les lire avant d’entamer toute transaction. Lorsqu’il s’agit d’une location sans intermédiaire, alors c’est le loueur du véhicule qui doit se charger des formalités administratives. Le locataire peut cependant bien évidemment remplir les parties du contrat amiable qui précisent les circonstances de l’accident.

Côté remboursement : lorsque vous passez par un intermédiaire, l’assurance couvre le plus souvent tous les dommages causés à autrui dans le cadre de la responsabilité civile. C’est d’ailleurs également le cas si le propriétaire particulier sans intermédiaire a souscrit à une assurance avec réflexion. Cependant, dans les deux cas, le remboursement est effectué en fonction des responsabilités établies (c’est-à-dire, les fautes des conducteurs), mais aussi des garanties proposées par le contrat.

Les dommages corporels des passagers sont indemnisés au titre de la garantie obligatoire de la responsabilité civile, ce qui est une bonne chose. Pour le reste, tout dépend du contrat auquel vous avez souscrit (via une plateforme ou le propriétaire du véhicule), ainsi que la responsabilité du conducteur. Si le conducteur est reconnu totalement fautif, vous serez évidemment bien moins remboursé. Par exemple, l’assureur pourrait refuser de prendre en charge les dégâts matériels du véhicule, selon le contrat choisi.

 

Conclusion

L’administration des assurances est généralement réputée pour être particulièrement compliquée et l’automobile ne fait pas exception. Il convient donc, avant toute location de véhicule entre particuliers, de bien prendre connaissance des clauses du contrat d’assurance proposé soit par la plateforme, soit par le loueur particulier lui-même.

Pour un loueur, passer par un site tel que Ouicar ou Getaround pourrait être une solution, puisque ces deux organismes prennent en charge les démarches en cas de sinistre et proposent leur propre assurance moyennant commission, ce qui fait d’eux une alternative simple et bon marché pour un particulier souhaitant louer son véhicule. Cependant, il existe également des assurances auto simples et bon marché qui permettent au propriétaire de louer son véhicule sans pour autant générer trop de surcoûts.

C’est le cas de l’Olivier assurance auto 2021 qui propose jusqu’à 240 € d’économie sur votre contrat d’assurance auto, ainsi que des franchises dégressives avec l’ancienneté, tout en promettant des avantages exclusifs comme une assistance en 45 minutes en cas de panne ! D’ailleurs, en souscrivant à cette assurance via le site iGraal, c’est 35 € de remboursés, + 10 € de cashback offerts à l’inscription grâce à mon parrainage ! Une manière de bien démarrer votre activité de loueur de véhicules en un seul clic, rendez-vous ici pour profiter de l’offre de cashback avec mon parrainage igraal : https://fr.igraal.com/codes-promo/l-olivier-assurances?parrain=toine63

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Check Also

Comment occuper ses enfants pendant les vacances ?

Les vacances scolaires ont débuté depuis quelques jours et beaucoup de parents se posent déjà …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :