fbpx
Dernières nouvelles

Mon avis sur Fun-C

5.00 avg. rating (97% score) - 1 vote

« Je m’inscris, j’achète, je gagne » : tel est le slogan mis en avant par le site internet Fun-C, déployé dans le domaine du cashback. Si vous me suivez depuis quelque temps, vous n’ignorez pas que je suis un grand amateur de bons plans. Vous aurez sans doute même déjà lu mes articles sur iGraal, Poulpeo, ainsi qu’eBuyClub, et vous saurez donc que je suis un esprit critique lorsqu’il s’agit de dénicher des bons plans de qualité. Ainsi, c’est sans aucune surprise que je vous présente mon analyse détaillée de Fun-C, plateforme de cashback.

 

Présentation rapide

Fun-C est un site internet ayant été fondé en 2015 par Denis Bastide. La plateforme à l’apparence moderne a rapidement émergé jusqu’à être recommandée sur la toile, et notamment sur les forums de notation de services à l’instar de « NetBusinessRating ». Le site revendique 2359 partenaires actifs, parmi lesquels on peut trouver Ebay, Rakuten, AliExpress, Boulanger, ainsi qu’Electro Dépôt.

Si en le regardant on peut se dire qu’il n’est rien de plus qu’un site de cashback « classique », Fun-C se revendique différent des autres, notamment en proposant quelques fonctionnalités dites novatrices : à l’instar de primes, de challenges, et de cashback solidaire. Son catalogue de marchands contient à première vue beaucoup plus de « petites boutiques » que ses concurrents, ce qui promet une expérience utilisateur plus ciblée et enrichissante.

 

Fun-C, une arnaque ?

Tout comme iGraal, Poulpeo, ainsi qu’eBuyClub, Fun-C va subir une analyse extérieure de sa fiabilité sur certains critères. On ne présente plus le système de cashback dont je vais passer la définition, mais première chose que je regarde en me trouvant sur le site : la gratuité. En effet, toute offre de cashback doit être gratuite, et c’est bien ce qui est proposé sur Fun-C. Dès la page d’accueil, on nous informe de l’entière gratuité du service, ce qui me rassure déjà concernant la fiabilité du service.

Étant donné que l’ancienneté est un peu moins conséquente chez Fun-C par rapport à ses partenaires, nous allons devoir vérifier son pourcentage de fiabilité sur des sites comme TrustPilot ou FoxyRating. Si quelques déboires ont eu lieu au mois de Juillet 2019, le fondateur du site répond toujours aux évaluations négatives et semble actif lorsqu’il s’agit du service après-vente. Les réclamations proviennent principalement des délais de paiement qu’il explique par le fait que les procédures avec les partenaires sont réalisées de manière humaine et non automatisée. Une éthique qui pourrait soit plaire aux utilisateurs soucieux des moyens utilisés, ou déplaire aux plus pressés d’entre nous, selon le point de vue.

L’assistance semble cependant active. Le fondateur peut être contacté très facilement et répond en personne aux réclamations des clients. Beaucoup de ces derniers ont d’ailleurs pris sa défense lorsqu’un retard de paiement général s’est produit en Juillet 2019. La situation s’est arrangée depuis, bien évidemment. Netbusiness rating le classe comme second site de cashback en termes de fiabilité. Cela rassure quand même, non ?

L’inscription est d’ailleurs facile et rapide. En plus de la traditionnelle méthode du mail, on peut s’inscrire en utilisant un compte Facebook, Google, Twitter, Linkedin, et Instagram. Jamais je n’ai vu une méthode d’enregistrement aussi inclusive sur un site de cashback ! (Et peut-être même, sur un site en général).

 

Comment ça marche ?

Une fois n’est pas coutume, nous allons détailler le fonctionnement de Fun-C en prenant un exemple totalement aléatoire d’une transaction lambda. Ainsi, après mon ordinateur portable, mes souliers, ainsi que mon lave-vaisselle, c’est un hôtel que je vais chercher afin de prendre des vacances. (Ne vous en faites pas, je continuerai à dénicher des bons plans même en vacances !) Je saisis donc tout simplement « Hôtel » dans la barre de recherche, et on me fournit une liste de partenaires correspondant à ce que je cherche. En toute simplicité.

Hôtels.com propose 9 % de cashback. Je vais donc choisir cette enseigne qui paraît la plus alléchante. En cliquant dessus, on me redirige sur une page explicative du système de cashback, ainsi que des conditions pour en bénéficier. Un gros bandeau vert « activer la remise » se présente à vous. Une fois cliqué, vous serez redirigés sur le site marchand afin d’effectuer votre transaction.

Je choisis une nuit dans un Ibis à Paris au prix de 111 euros. Je peux ainsi réserver comme je le fais d’habitude, et à la fin de mon achat, je toucherai un retour de 9 % de la somme dépensée, soit 9,99 euros. Je viens donc d’économiser 10 euros sur ma nuit d’hôtel sans faire le moindre effort ni achat supplémentaire. Super, non ?

L’avantage, c’est que vous pouvez, depuis votre compte, sélectionner six boutiques à ajouter en favori. Ces six boutiques seront affichées en priorité dans votre flux de bons plans, ce qui vous permettra d’y revenir plus facilement encore lors d’un prochain achat.

 

Le reversement du cashback

Je vais sûrement faire grincer des dents, mais le seuil de paiement de Fun-C est similaire à celui d’iGraal ; à savoir 20 euros. Si cela peut rebuter certaines personnes, le procédé redore son blason par les modes de paiement proposés : en effet, il se déploie bien au-delà de PayPal et du virement bancaire traditionnel. Les moyens de retrait proposés sont : PayPal, virement bancaire, chèque de banque, Webmoney, Payoneer, ainsi que Neteller. Vous l’aurez deviné, les trois derniers cités sont des plateformes de retrait exclusives à Fun-C ! Si vous êtes membre de l’une de ces plateformes, le benjamin des sites de cashback devient rapidement plus attrayant, n’est-ce pas ?

À noter que la période de retrait reste néanmoins fixe : il faut attendre entre le 1er et le 10 de chaque mois afin de voir le bouton de retrait apparaître. Si vous vous en rappelez, rien n’est automatisé du côté de Fun-C. Cela permet donc à son fondateur de regrouper ses envois d’argent par une tâche mensuelle, tout comme une entreprise paierait ses salariés.

 

 D’autres manières de gagner de l’argent

Une innovation proposée par Fun-C : la possibilité de gagner de l’argent sans effectuer le moindre achat ! Étonnant pour un site de cashback, ne trouvez-vous pas ? Eh bien non, pas si surprenant. Le site est relativement récent, et a donc besoin de se construire un réseau de membres suffisamment important pour rivaliser avec ses concurrents déjà leaders du marché. Il propose donc une rémunération à l’action de ses membres déjà inscrits, à l’instar du parrainage que je détaillerai plus bas, mais aussi et surtout par différentes actions de promotions à l’instar de :

  • Un partage Facebook ou Youtube : sous certaines conditions, le partage d’une publication Facebook sur une page publique, ou la création d’une vidéo Youtube sur une chaîne publique, vous permettra d’empocher respectivement 50 centimes et 10 euros ! En ce qui concerne les publications Facebook, il est possible d’en partager jusqu’à 10, soit un total de 5 euros de bonus. Les conditions de rémunération sont disponibles sur votre compte, rubrique « Gagnez en partageant ».
  • L’affichage unique de votre lien de parrainage : Fun-C reverse 1 centime à ses utilisateurs par affichage unique du lien de parrainage, dans la limite de 5 euros maximum par mois. « Chaque affichage en France par mois et par adresse IP (par foyer) rapporte un point converti en centime au début du mois suivant » indique le site concerné. Tous les moyens sont bons pour se faire diffuser : invitations, réseaux sociaux… Tout, sauf l’utilisation d’une Iframe, comme préconisé par le site.
  • S’inscrire à des concours ou sondages : Tout comme les sites de sondages rémunérés, Fun-C passe un accord avec des sites de concours ou de sondages afin de bénéficier d’une commission pour chaque membre qu’il amène sur leur site. Le webmaster partage cette commission avec vous par le biais de « FunFeez », les points fidélité du site.
  • Visiter un site marchand : Très simple, pour chaque site partenaire visité depuis Fun-C, vous percevrez un centime. Ce n’est pas faramineux, mais c’est toujours un bonus, surtout si vous êtes un adepte de la comparaison de boutiques avant de prendre une décision d’achat.
  • Le cumul de « Funfeez » : Les points fidélité du site. 1 euro de cashback représente 100 Funfeez donnés gracieusement par Fun-C le cumul de Funfeez vous donne accès à des cartes cadeaux Amazon disponibles sur la boutique FunFeez.

 

Emporter les bons plans avec soi

Cette fois, je ne vous parlerai pas d’application. Il n’existe malheureusement pas (encore) d’application Fun-C sur mobile, ni sur tablette. Nous allons donc nous pencher uniquement sur l’extension navigateur, qui est malgré tout disponible sur Chrome ainsi que Firefox.

Une fois la barre installée, elle apparaît tout en haut de l’écran de manière très visible lorsque vous vous trouvez sur un site marchand partenaire. Un bouton d’activation du cashback se trouve sur la barre, ce qui vous permet de bénéficier des offres sans passer par le site. Pratique non ?

 

Le parrainage

Évidemment, lorsque l’on parle de cashback, le parrainage est un sujet qui revient sans cesse, pour notre plus grand plaisir. Lors d’une inscription d’un filleul, ce dernier reçoit 3 à 5 euros de bonus de bienvenue, tandis que son parrain Fun-C reçoit de son côté 2 euros au premier achat via le site.  Tout comme ses concurrents, le parrainage crédite ensuite le parrain de 10 % du cashback de son filleul. Ce dernier garde néanmoins l’intégralité de ses gains.

Vous souvenez-vous des challenges dont je vous ai parlé ? Eh bien nous y venons ! En effet, ces challenges et défis concernent le parrainage. Le challenge mensuel et hebdomadaire consiste donc en une course aux filleuls comptabilisés durant toute la période. Au terme de la période donnée, le parrain le plus actif gagne des primes Fun-C. Les cinq meilleurs parrains sont récompensés, généralement à partir de 5 euros pour la dernière place du podium, jusqu’à arriver à 25 euros pour le mensuel, et de 1 à 10 euros pour l’hebdomadaire. Le concours annuel quant à lui fonctionne différemment, puisqu’il implique une cagnotte cumulée avec vos filleuls. Les 5 parrains les plus actifs se partagent la cagnotte à la fin de l’année. Sachez qu’elle est, en février 2020, de 490 euros. Cela laisse rêveur, non ?

 

Conclusion

Plus jeune, moins connu, non automatisé, et pourtant ! Fun-C dispose de quelques innovations appréciables qui font de lui un site de qualité sur lequel on peut gagner gros. On notera le catalogue comprenant pas mal de sites sympathiques comme Ebay, les gains possibles sans directement passer par du cashback, ainsi que les challenges qui donnent un côté interactif à la plateforme. Son design hors du commun séduira aussi les habitués de jeux et de décors sombres, tout en préservant une ergonomie accessible. Définitivement, je le conseille au même titre qu’iGraal, Poulpeo, ainsi qu’eBuyClub, dont vous pouvez retrouver les tests sur le blog.

5.00 avg. rating (97% score) - 1 vote

Check Also

Mon avis sur eBuyClub

Je suppose que vous n’ignorez désormais plus rien du principe du cashback, et pour cause, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :