fbpx

Mon avis sur Orange Bank : la banque de chez Orange

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

À l’ère du numérique ; de plus en plus de solutions aux problèmes du quotidien ont trouvé une alternative en ligne. Réservation de billets, transactions en ligne, démarches administratives… Le monde numérique est en constant essor et de nombreux services novateurs sont proposés chaque jour.

Tout d’abord discrètement installée au début de la précédente décennie, la banque en ligne s’est faite timide, puis s’est développée petit à petit jusqu’à conquérir un public par le biais d’offres avantageuses de bienvenue et des formules aux propositions diverses et variées. Fin 2017, selon une étude de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), 6,5% de la population française (soit 4,4 millions de consommateurs) étaient clients d’une banque en ligne.

Autant dire que la banque en ligne est devenue un marché qu’il faut saisir, et c’est pourquoi de nombreuses offres sont désormais présentes sur internet. Dans cet article, je vais vous faire une présentation détaillée d’Orange Bank, la banque de chez Orange. Nous allons détailler ensemble leur offre et en tirer une synthèse globale sur le sérieux apparent, son mode de fonctionnement, pour finalement nous faire un avis global sur la question. Embarquons ensemble pour une aventure financière numérique.

Présentation rapide de la banque Orange

 À part si vous avez vécu dans une grotte ou sur Mars pendant les deux décennies précédentes, vous n’ignorez sans doute pas qu’Orange représente avant tout un opérateur téléphonique, un des leaders de son domaine, mais aussi un fournisseur d’accès internet + télévision. Comme la plupart des services de téléphonie mobile et internet, Orange dispose de quelques services incontournables dans le domaine tel que la VOD (Vidéo à la demande), ainsi qu’un service d’hébergement web et autres prestations du même type.

L’idée de proposer un service de banque en ligne est pourtant tout à fait récente puisqu’elle a vu le jour le 2 novembre 2017. Elle a donc à peine trois ans à son actif. Selon les promesses de la filiale, elle se voulait gratuite, mobile, et même novatrice, pourtant, elle a connu des lancements assez difficiles. En effet, elle sort à la suite d’un report, alors qu’elle devait être publiée dès les débuts de 2017, puis un autre au mois de juillet de la même année. Ce n’est qu’un an après la première annonce que l’application voit le jour pour de bon. On sent dès le départ que ses premiers jours ne sont pas tout roses (ou tout orange selon le point de vue).

L’application est difficile d’accès, il existe des incommodités de souscription auxquelles sont confrontés quelques clients, mais malgré ces bugs rencontrés par les utilisateurs (que la filiale promet de régler au plus vite), ce ne sont pas moins de 30 000 consommateurs qui font confiance à la marque en moins d’une semaine. C’est tout à fait honorable pour un lancement qui s’annonçait aussi catastrophique. Galvanisé par cette prouesse, le PDG d’Orange Bank a même annoncé viser les deux millions d’utilisateurs en 2025.

Un départ modéré, de grandes ambitions, une réputation de concurrent sévère en téléphonie, et des promesses novatrices, voici donc le terrain sur lequel joue Orange Bank, et nous, en tant qu’arbitres, nous allons trancher sur la qualité de son engagement.

Le compte bancaire chez Orange : une offre minimaliste

L’offre d’Orange Bank se veut minimaliste et simpliste. Cela peut séduire comme dissuader. Si l’enseigne possède bien une licence bancaire qui la rend valide aux yeux de l’état et aux vôtres, elle a choisi de se cantonner à des services plus épurés et moins compliqués à comprendre. Exit le compte joint, le livret A, ou le LDD. Si d’un côté cela implique de souscrire à une autre banque pour ce service, ce l’autre, cela permet aux utilisateurs qui veulent se contenter d’un compte-chèques de souscrire à l’offre sans crainte de recevoir des propositions indésirables de son conseiller.

D’ailleurs, en parlant de conseiller…il n’y en a pas ! Impossible de parler épargne ou placements avec un agent Orange Bank. Bien sûr, il existe une assistance téléphonique, mail, ou par messagerie instantanée via un chat pour les contacter en cas de problème, mais aucun conseiller attitré comme dans une banque classique. Le service téléphonique semble être de meilleure qualité que les autres, puisque les messageries textes sont souvent composées de messages automatiques peu concis et plutôt flous. Si vraiment vous n’aimez pas l’assistance à distance, il est possible de se rendre en boutique Orange pour les problèmes liés à votre compte. Les vendeurs sont formés pour répondre à vos questions, mais il est impossible d’effectuer une opération bancaire en boutique Orange. Vous devrez tout faire via l’application.

Souscrire à la banque Orange, c’est bénéficier d’un compte, et d’une carte, rien d’autre. Cela rappelle quelque peu la formule ECO du Crédit Agricole lancée en 2018 avec son fameux slogan « 1 Compte, 1 Carte, 1 Appli ». C’est le même principe chez Orange. Il suffit de posséder un smartphone afin de bénéficier de l’ensemble des services proposés par le compte parmi lesquels une carte bancaire VISA, un découvert autorisé, une assurance moyens de paiement, un chéquier et des chèques de banque, soumis bien à des conditions de revenus bien sûr.

Parmi les services dits « novateurs », on peut trouver des options plutôt sympathiques comme le blocage/déblocage de la carte directement depuis l’application en cas de perte ou de vol, la modification du code de votre carte ou de vos plafonds de paiement, le virement et les alertes par SMS, ainsi que l’affichage instantané de vos dépenses effectuées. Ce sont des petits plus qui font vite monter la crème lorsqu’il s’agit de choisir une banque, n’est-ce pas ?

Les conditions pour souscrire

Toute souscription à un compte nécessite des prérequis, et Orange Bank ne fait pas exception. Cependant, contrairement à plusieurs concurrents, il s’avère beaucoup plus facile de bénéficier des services Orange.

Nous parlons d’une offre axée à 100% sur le mobile. Autrement dit, il s’agit de piloter votre formule directement via votre téléphone intelligent (smartphone) de manière totalement autonome. Ainsi, les opérations bancaires seront issues de votre téléphone et vous offrent un aspect pratique non négligeable puisque vous ne devez plus attendre un tiers pour effectuer telle ou telle opération. Vous l’aurez compris, vous devez obligatoirement avoir un smartphone afin de bénéficier de l’offre. Un smartphone récent qui utilise une version d’Android et iOS plutôt « fraîche ». Cela peut rebuter certains, je pense aux 20% de Français qui ne possèdent pas de smartphone, ou à ceux qui en utilisent un de manière irrégulière et possèdent parfois de vieux modèles. Si ce n’est pas votre cas, vous êtes éligible.

À l’instar des autres banques en ligne (ou du moins la plupart), ainsi que les offres en agence « nouvelle génération », il n’existe aucune condition de revenus pour bénéficier d’une souscription Orange Bank. La banque se revendique d’ailleurs la moins chère du marché, et donc celle qui est la plus accessible aux budgets modestes et les personnes qui n’ont aucun revenu, mais ont besoin d’un compte, comme un jeune qui veut chercher du travail ou percevoir une bourse d’études. Cependant, comme toute banque, il faut bien sûr être majeur pour s’inscrire avec un compte à soi.

Petit bémol cependant : il faut verser 50€ à l’ouverture d’un compte, là où d’autres offres ne demandent rien du tout. Certes, ce n’est pas grand-chose, mais cela se mentionne quand même. Aussi, l’offre n’est disponible que pour les particuliers. Autrement dit, si vous cherchez un compte en tant que professionnel ou autoentrepreneur, vous devrez chercher une autre banque.

Bienvenue chez Orange Bank !

5 étapes en ligne, et vous êtes inscrit rapidement ! La signature est électronique ; autrement dit, il s’agit d’apposer un sceau numérique qui vous engage comme une signature manuscrite. La banque vous propose de transférer votre compte courant facilement et vous voilà client chez Orange Bank. Ne vous en faites pas, les étapes ne sont pas si longues. Vérification de la compatibilité du Smartphone, remplissage d’un formulaire, signature du contrat, fournissement des justificatifs, et versement de 50 euros, et c’est fait. C’est rapide, et 100% en ligne, donc sans rendez-vous au préalable.

La connexion à Orange Bank est relativement simple. Il suffit de posséder l’application téléchargée via l’appstore ou le playstore selon l’OS de votre smartphone, et de lancer l’appli. Vous n’aurez plus qu’à entrer vos identifiants et vous pouvez tout gérer de votre téléphone.

Et là, bienvenue, 80 euros tombent du ciel ! Enfin…pas tout de suite, cela serait beaucoup trop simple. Pour bénéficier du cadeau de bienvenue dont on vante tant les mérites, il faut effectuer dix paiements ou retraits avec une carte bancaire Orange Bank et/ou en paiement mobile Orange Bank avant la fin de votre deuxième mois dans la banque. Une fois la condition remplie, vous obtiendrez un versement de 80 euros dans les jours qui suivent la dernière opération.

Certes, Orange Bank demande des actions préalables au crédit et fournit un crédit dans la moyenne de toutes les banques en ligne, donc cela pourrait être perçu comme une contrainte. Maintenant, l’action à effectuer est quelque chose de courant (payer, retirer, c’est notre vie de tous les jours), et évite surtout les inscriptions visant simplement à récupérer le bonus. Cela peut donc être perçu comme un gage de sécurité et de sérieux selon l’avis de l’utilisateur. Quel est le vôtre ?

Tarification chez Orange Bank

Ceci est la première question qui nous vient à l’esprit lorsqu’on considère les services bancaires : la tarification est en effet un passage incontournable de la lecture d’un contrat de souscription. Chez Orange Bank, c’est plutôt simple à comprendre.

Tout d’abord, la carte bancaire est gratuite en visa classique, 7,99€ en premium. Les frais de tenue de compte, le chéquier, le paiement mobile, l’assurance moyens de paiement, une assurance supplémentaire au choix, les paiements et retraits en euros, les alertes SMS ainsi que les virements et prélèvements…tout est gratuit. C’est déjà pas mal ! Par contre, il y a une condition. Cette condition est la suivante : il faut effectuer trois opérations mensuelles qui font office de condition à la gratuité. Si cela ne semble pas dérangeant pour la plupart des clients, cela implique un « forcing » concernant vos opérations. Vous devez les effectuer si vous souhaitez être exonérés de frais pour le mois. Un petit coup de pression que certains n’apprécieront guère 😉

Par ailleurs, il ne faut pas se leurrer, jamais une banque ne proposera une gratuité totale concernant ses frais. En effet, certaines opérations sont payantes, parmi lesquelles on trouve la liste suivante :

  • Les paiements et retraits hors de la zone euro : 2% du retrait, par retrait.
  • Nécessiter l’intervention d’un conseiller pour une opération bancaire : 5€
  • Renouvellement de la carte bancaire avant qu’elle n’expire : 10€
  • Virement express : 15€
  • Réception de votre chéquier par lettre recommandée : 5€ + les frais d’envoi
  • Découvert autorisé : 8% du montant du découvert
  • Découvert non autorisé : 16% du montant du découvert

Vous l’aurez compris, si globalement les services ne sont pas chers ou gratuits, on se passera volontiers de l’aide d’un conseiller ! Un conseiller par téléphone qui coûte 5€ par intervention, autant vous dire que c’est du luxe à ce prix ! Espérons tout de même que des erreurs ou des manipulations trop techniques ne nécessitent pas l’intervention constante d’un agent, autrement la facture peut vite se révéler salée…

Divers services à présenter

Comme toute banque, Orange Bank propose son éventail de services que l’on pourrait présenter comme « annexes » car ils ne sont pas nécessités par tout usager. Passons en revue ces services afin de s’en faire une idée :

  • La sécurité et la gestion du compte : comme expliqué ci-dessus, vous pouvez gérer votre compte depuis votre smartphone et le sécuriser par ce procédé. Ainsi, vous pouvez bloquer votre carte, modifier votre PIN, activer ou désactiver le paiement mobile et/ou sans contact, mais aussi le paiement par carte en France ou à l’étranger, et sur internet. Vous avez donc un contrôle total depuis votre smartphone et pouvez gérer un éventuel vol ou une perte sans aucun stress, en quelques minutes seulement.
  • La gestion du budget via les opérations instantanées. Vous pouvez consulter votre solde en direct et ainsi mieux gérer votre budget au quotidien. Pratique, non ?
  • Le paiement par mobile : le plus gros argument de l’enseigne qui propose un paiement directement avec votre smartphone en sans contact, une quasi-exclusivité de la part d’Orange Bank que les plus férus de smartphones apprécieront à sa juste valeur. Il y a néanmoins un plafond de 100€ de paiement sur 30 jours glissants, mais cela ne représente pas vraiment une contrainte, selon moi. Sur iOS, il faut composer son code Apple à chaque paiement, ou votre empreinte digitale via Touch ID.
  • La géolocalisation des distributeurs bancaires.
  • Djingo, une IA qui fait office de service client 24/7.
  • Un livret orange qui fait office de livret d’épargne à 1% de taux nominal annuel brut, c’est un meilleur taux que la concurrence, sans limites de plafond. (Minimum de dépôt : 10 euros).
  • Crédit en ligne en TAEG fixe de 0,95% à partir de 5 000€ sur 12 mois, avec frais de dossiers offerts, allant de 5 000 à 25 000 euros. Durée maximale d’échéancier : 60 mois.

Le parrainage chez Orange Bank

Vous le savez, je suis féru de parrainage, et Orange Bank ne sera pas une exception de mon collimateur. En effet, si l’offre de bienvenue est à mon sens intéressante, celle de parrainage l’est tout autant. Lors de l’inscription au service Orange Bank, le futur parrain reçoit un e-mail dédié au parrainage dans ses mails de base. Il peut ainsi renseigner les coordonnées de son filleul au préalable, nom, prénom, et adresse mail.

Lorsque le filleul s’inscrira avec cette adresse e-mail, Orange Bank reconnaîtra le lien déclaré, et il versera une somme de 50€ cash au parrain ! 50€ rien que ça. Et le filleul conserve les 80 de bienvenue, et peut à son tour gagner 50€ par nouvel inscrit. N’est-ce pas formidable ?

OK, on déplorera quand même que le filleul ne bénéficie pas d’avantages supplémentaires en passant par un parrain, mais finalement, le simple fait de découvrir un filon qui permet de gagner 50 euros par nouvel inscrit justifie à mon sens la prime donnée au parrain, surtout que le filleul gagne le bonus de bienvenue au passage, donc pourquoi s’en priver ?

Comme à l’accoutumée, voici mon lien de parrainage pour ceux d’entre vous qui désirent entrer dans l’aventure Orange Bank : LIENAINSERER. Pensez à inviter vos amis et votre famille si l’offre vous convient et que vous avez décidé de générer le maximum de bénéfices !

Le bémol de l’enseigne : beaucoup de controverse

L’article n’étant pas sponsorisé par qui que ce soit, il fallait bien que j’exprime le côté négatif des choses. Je le fais après avoir donné mon lien de parrainage, je le sais, et cela va peut-être vous refroidir, mais je suis quelqu’un d’honnête, et je ne veux pas vous embarquer dans quelque chose qui ne vous plaît pas 😉

Si nous avons trouvé des avantages à Orange Bank, la filiale souffre pourtant d’une réputation catastrophique en matière de service client. Elle souffre d’un score cruel de 2 étoiles sur 220 avis Trustpilot, et ceci est plus que catastrophique même. Des mauvais retours clients, des expériences mal vécues, un service client difficile à trouver…beaucoup de personnes ont choisi de résilier leur souscription au bout de quelques semaines, car le service n’était pas à la hauteur.

Sans vouloir jouer l’avocat du diable, il faut aussi reconnaître que beaucoup de banques en ligne souffrent du même problème. La réputation du service est en général assez médiocre que ce soit pour Orange Bank ou ses concurrents. Est-ce encore trop tôt, les réactions sont-elles issues d’une minorité insatisfaite ? Qui peut répondre de manière objective ?

Est-ce que cela devrait faire changer votre avis pour autant ? Je ne peux pas répondre à votre place. Je suis ici pour vous informer, et le fait est là : les retours sur la qualité de la carte bancaire, sur des fonds gelés, sur des retours très lents, voire inexistants, du service client existent, et ce, malgré la grosse communauté qui s’est construite autour du service.

Maintenant, les avis ne restent qu’un échantillon de consommateurs. C’est donc à vous que revient la tâche d’explorer ces pistes et de déterminer si cela vous arrêtera dans votre démarche, ou non. Si vous cherchez une banque en ligne à tout prix, et que cette dernière information vous rebute, vous pouvez toujours chercher une alternative qui vous rassurera plus. Boursorama, Ma french bank, Fortuneo, les concurrents se bousculent.

Conclusion

Une banque en ligne reste un service, et une banque de surcroît. Elle proposera des avantages sur le papier (sur l’écran) qui pourront se révéler efficaces et bien menés, ou non. Je vous invite donc, comme lors de chaque décision que vous prenez sur n’importe quel investissement ou produit, de peser le pour et le contre et de prendre une décision réfléchie. Lisez bien les clauses des contrats et dirigez-vous vers une banque en laquelle vous pouvez placer votre confiance, en particulier si vous comptez en faire votre compte principal, celui sur lequel vous percevrez votre revenu.

Pour le mot de la fin, méfiez-vous des articles sponsorisés qui traînent sur internet et vantent trop les mérites de telle ou telle enseigne. Chercheparrainage.fr est en effet un blog à vocation de bons plans pour tous sur lequel je tire des bénéfices en partageant un lien de parrainage, mais le but final de cette plateforme et de permettre de gagner en étant solidaires, vous et moi. Alors, ne foncez pas tête baissée dans un produit, quel qu’il soit, en raison d’un cadeau de bienvenue ou d’une offre de parrainage, mais analysez vos besoins et souscrivez à ce dont vous ressentez la nécessité. C’est là la clé qui vous permettra de faire des économies intelligentes et de la valeur ajoutée réelle. 😉

C’est tout pour aujourd’hui ! Nous nous retrouvons en commentaires si vous avez une question, une remarque, ou une suggestion, ou dans un prochain article pour un bon plan sans langue de bois 😉

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Check Also

Avis Joko

Les sites de cashback dits « traditionnels » sont maintenant nombreux sur l’ensemble de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :